Pour l’UDC, des zones 30 km/h sont une “croissance bureaucratique”


Très remontée, l’UDC cantonale a déploré «une campagne émotionnelle laissant croire au peuple qu’une croissance bureaucratique et l’argent du contribuable allaient mener à un monde meilleur». Le parti a prévenu qu’il ferait «tout son possible pour atténuer les conséquences négatives de cette décision». Et cela sans attendre: ce dimanche, il annonçait le lancement d’une initiative populaire destinée à «inscrire dans la loi l’interdiction d’instaurer des zones 30 sur les routes principales».

Article original: La Suisse alémanique s’engage en faveur du climat - Le Temps

✍️ Répondre par email ou discuter sur micro.blog

Joakim Faiss @jokef