Nouveau parking en ville, le défi ultime

«De plus, ce projet préserve les commerçants de la mort, car, il ne faut pas se raconter d’histoires, faire les courses en vélo est une illusion.»

C’est sûr qu’avec ce postulat de base, à lire dans Le Temps, ça n’ira jamais. Il y a pourtant plein d’endroits où ça marche et où les cyclistes s’avèrent de meilleurs clients.

Ce n’est pas moi qui le dis, mais un article du Forbes, journal que l’on ne qualifiera pas de gauchiste…

Cyclists Spend 40% More In London's Shops Than Motorists «Conducted by Matthew Carmona from University College London's Bartlett School of Planning, the research reveals that those not in cars spend 40% more each month in neighborhood shops than motorists.»

Alors je ne sais pas, mais pour sauver les commerçants de la mort, je m’y prendrais peut-être autrement.

Joakim Faiss @jokef