"Why horrific crashes will keep happening until there’s real change"

«What needs to be absolutely assured is that race conditions are as safe as they can be if something goes wrong.»

On a réussi à le faire dans le ski ou la F1, cela doit être possible dans le vélo. Des barrières qui protègent les coureurs, des arrivées sans obstacles et une largeur de route adaptée à la vitesse des sprinters, etc. Et que l'on écoute les coureurs surtout.

Article original: Commentary: Why horrific crashes will keep happening until there’s real change – VeloNews.com

Joakim Faiss @jokef