Catégories
Multimedia Société

Un pic qui me fait trop d’honneur

C’est assez dingue comme un article sur un site qui n’intéresse qu’une petit niche de lecteurs en temps normal déchaine soudain les passions et un pic surprenant dans les statistiques…Vues bikinvalais

Catégories
Mobilité Société

Grosses cylindrées: le boulevard du Conseil fédéral – Le Temps

Dans Le Temps:

Le gouvernement a bien abaissé la limite du dioxyde de carbone à 95 grammes par kilomètre, ce qui est encourageant, mais, nous apprend Le Matin Dimanche relayé par la RTS, le même CF souhaite permettre aux importateurs d’exclure de ce calcul 15% des véhicules les plus polluants! Autrement dit, un boulevard pour les grosses cylindrées, 4×4, SUV et autres qui foisonnent déjà dans nos cités trop étroites et trop saturées pour les digérer.

Mais le Conseil fédéral veut aussi limiter le nombre d’accidents touchant les cyclistes. Il leur demande de mettre un casque en plastique.

Source: Grosses cylindrées: le boulevard du Conseil fédéral – Le Temps

Catégories
Société

Piétonniser les quartiers commerçants fait-il fuir la clientèle ? Non, tranche une étude de l’ULB

Je crois que seuls certains commerçants ne l’ont pas encore compris…

l’expérience démontre, ici comme à l’étranger, que la transformation des artères commerçantes en espaces plus conviviaux, donc plus attractifs, a un impact positif sur l’économie locale.

Source: Piétonniser les quartiers commerçants fait-il fuir la clientèle ? Non, tranche une étude de l’ULB

Catégories
Mobilité Société

Motos rugissantes – la fin des combines

«Grimsel, Saint-Gothard, Grand-Saint-Bernard : lors des week-ends d’été, ces cols alpins et bien d’autres semblent se transformer en circuits de course pour grosses cylindrées»

Vécu et détesté.

Article original: Dispositions pour les deux-roues motorisés : Motos rugissantes – la fin des combines

Catégories
Quotidien Société

Savoir-vivre

Quand je suis à vélo et que les marcheurs ne me disent pas bonjour, je pensais bêtement que c’est parce que j’étais à vélo…Aujourd’hui j’ai constaté que certains marcheurs ne disent pas non plus bonjour aux marcheurs.

 

Catégories
Société

Leave Facebook

C’est assez simple.

If you disagree with Facebook and its policies, leave.

Source: Leave Facebook – On my Om

Catégories
Société

Un supermarché des Pays-Bas lance la caisse lente pour prendre le temps de parler

Ça nous change du « self-scanning » forcené…

Ces « kletskassa’s » permettent aux clients de prendre le temps de bavarder, d’échanger les nouvelles, tout en mettant les courses dans le chariot. L’initiative s’adresse avant tout aux personnes âgées mais chacun peut en profiter.

Source: Un supermarché des Pays-Bas lance la caisse lente pour prendre le temps de parler

Catégories
Société

Trump: ‘I Have Done More For Christianity Than Jesus’

C’est parodique, mais avec ce mec je me suis surpris à aller vérifier…

« …who is doing more for Christians today? Not Jesus. He disappeared; no one knows what happened to him. But I’m out there every day protecting churches from crazy liberals.”

Lire l’article original: Trump: ‘I Have Done More For Christianity Than Jesus’ | The Babylon Bee

Catégories
Société

“C’est la mesure qui fait la sagesse des humains”

Après « J’arrête de fumer », Nicolas Donzé détaille les effets de l’alcool.

En 2015, le CIPRET avait fait appel à Nicolas Donzé, biologiste-chef adjoint à l’Institut Central des Hôpitaux, pour sa campagne « J’arrête de fumer ». Avec une série de brèves vidéos consacrées à la nicotine, le plaisir et l’effet de la substance sur le cerveau, le spécialiste a pu soutenir des dizaines de personnes soucieuses de se libérer de cette dépendance.

«Un Valaisan qui a cessé de fumer grâce à cette campagne du CIPRET m’a dit qu’il trouverait génial de faire la même chose avec l’alcool», explique Nicolas Donzé. Aussitôt pensé, aussitôt fait, ou presque…

Catégories
Société

Le critique de vins, une subjectivité assumée – Le Temps

«Certains sujets s’imposent d’eux-mêmes: c’est le cas du champagne, qui fait l’objet d’un dossier chaque année avant les Fêtes dans le T Magazine. Dans ce cas précis, l’intérêt est aussi économique. Il s’agit d’attirer la publicité des grandes maisons de champagne. Ni les sujets à traiter ni les cuvées à sélectionner ne sont imposés. Mais la liberté n’est pas totale, impossible de parler des meilleurs vins effervescents de Suisse dans ce genre de numéro: les Champenois sont particulièrement jaloux de leurs bulles.»

Cela a le mérite de la transparence, mais ce qui serait bien, ce serait de prévenir les lecteurs dans le “T Magazine” lui-même. Je n’ai jamais compris la logique qui ferait d’un produit construit sur une logique “donnant-donnant” entre rédaction et publicité un journal crédible pour le lecteur.

A lire sur le site du Temps: Le critique de vins, une subjectivité assumée – Le Temps