A peu près quelle heure est-il?

Ces temps, je fais dans le minimalisme… Après TeuxDeux, gestionnaire de tâches des plus dépouillés, voici AboutTime. Il s’agit d’une horloge pour votre iPhone. “Encore”, me direz-vous. Et vous aurez raison. Sauf que Abouttime ne donne pas l’heure, et c’est ce qui fait tout son charme.

Elégant, non?

Le moment de la journée (mise à jour toutes les cinq minutes environ) est décliné sous la forme d’un texte très élégant et… approximatif. “Il est à peu près quatre heures” vous dira la fenêtre, en anglais malheureusement. Je trouve ça très classe. Sobre et calme.

D’une petite caresse sur l’écran, l’application affiche une citation, en général sur le thème du temps qui passe. Ça calme aussi.

La petite réflexion du jour?

Vous trouverez AboutTime sur l’Appstore. Il vous en coûtera 1.10.- CHF. Ça calme aussi, mais pas trop.

Le Powerbook G4 toujours en vie

Un des premiers posts de ce blog était consacré aux indispensables sauvegardes. Il était inspiré par le crash du disque dur de mon Powerbook G4 acheté en juin 2005.

J’ai ainsi pu tester l’efficacité de Time machine pour restaurer système et données sur un nouvel ordinateur, un Mac Mini.

Le PowerBook a continué de fonctionner depuis un sytème installé sur un disque dur externe.

Ce week-end j’ai voulu tenter de remplacer le DD interne du PowerBook. J’avais un disque Iomedia de 100 Go avec une connectique USB. Son démontage m’a confirmé sa compatibilité avec mon portable que j’ai donc ouvert en suivant un précieux pas à pas de iFixit. Coût de l’opération: 12.50 CHF pour le jeu de tournevis trouvé chez Interdiscount (Suisse). Plus le disque externe mais comme il traînait déjà dans un coin, je l’oublie.

PowerBook G4 ouvert.
Le PowerBook G4 dévoile ses entrailles. Un peu stressant au début, mais on s'y fait…

Au final j’ai un ordi presque tout neuf qui fonctionne à merveille comme borne Internet (web, mail, facebook, YouTube) dans un coin du salon.

DropBox – partage, sauvegarde et synchronisation facile

Avec Time Machine sur Mac, il est facile d’avoir des sauvegardes de tout son système automatiquement.

Souvent, on aimerait pouvoir accéder à un ou plusieurs fichiers depuis un autre ordinateur; que ce soit au travail ou en route.

Il existe ainsi Dropbox qui est une service qui permet de stocker en ligne, de synchroniser et de partager vos fichiers instantanément. Lorsque vous chargez un fichier sur Dropbox il se synchronisera automatiquement avec tous vos postes de travail.

On parle de “cloud backup” ou sauvegarde sur le nuage.

dropbox

L’intéret réside surtout dans sa simplicité d’utilisation. Pas besoin de trafiquer dans un programme ou de perdre du temps à chercher les dossiers à synchroniser. Dropbox apparaît dans votre barre d’outils et travaille en tâche de fond sans que vous ne fassiez rien.

dashot14Comment ça marche?

  1. Vous créez un compte sur Dropbox.com

  2. Vous installez l’application sur votre ordinateur et à ce moment là, l’application crée un dossier “Dropbox”. Ce dossier, vous pouvez le mettre où vous voulez sur votre ordinateur, de préférence toutefois quelque part dans votre dossier personnel. Ensuite, vous y glissez les dossiers ou fichiers que vous voulez stocker en ligne, et le tour est joué.

3.Vous vous connectez sur dropbox.com, vous vous loggez en haut à droite et hop vous admirez le travail. La synchro est ultrarapide et réactive. Essayez de mettre un fichier dans le dossier Dropbox sur votre ordinateur et jetez un coup d’oeil ensuite sur dropbox.com, le fichier est déjà là!

4.Sur l’interface en ligne dropbox.com vous pouvez choisir de partager certains dossiers. On peut imaginer cette option très pratique pour une association qui partage plein de fichiers. Cela permet d’avoir toujours une version à jour.

5.Il y a une application Iphone qui vous permet d’accéder à tous vos fichiers Dropbox, partout, tout le temps, y compris la musique que vous pouvez écouter et les images! On peut ainsi avoir accès aux fichiers et les renvoyer dans un mail avec son Iphone.

Vous allez me dire: “Mais la sécurité alors?”; Dropbox crypte les données avec un clé de chiffrement avancée et envoie les données ensuite avec un standard SSL. Vous avez pas compris? Pas grave, en gros, c’est une solution vraiment sûre.

Mais le système est tellement intuitif qu’il vous suffit d’essayer. Gratuitement vous avez 2Go de stockage gratuit et 50Go coûtent 9$ par mois si vous voulez aussi avoir toute votre musique avec vous et toute une galerie Iphoto comme vous avez si bien appris à réaliser avec la Macademy.

On y va? www.dropbox.com

TuneRanger, toute votre musique Itunes à la maison

Dans nos vies numériques, vous avez peut-être déjà fait digérer tous vos CD par votre Mac (ou PC…) en les important dans Itunes.

Après, à la maison, vous êtes peut-être plusieurs utilisateurs différents, avec des goûts musicaux tout aussi différents avec chacun une carte de crédit différente (éventuellement).

En bref, chacun a de la musique qu’il est possible de partager via un réseau sans fil entre vos différents ordinateurs grâce aussi à Itunes.

Si maintenant, vous souhaitez regrouper votre musique sur un seul ordinateur ou encore mieux, gérer un Ipod depuis plusieurs ordinateurs, alors TuneRanger pourrait vous offrir une bonne solution.

tune-ranger

TuneRanger, une petit application qui permet facilement de synchroniser vos bibliothèques Itunes entre différents utilisateurs et également de gérer un Ipod sur plusieurs postes.

tuneranger-1

L’interface est (malheureusement) en anglais seulement; mais au delà de ce détail, bon nombre d’options sont utiles; notamment pour gérer les doublons ou filtrer ce que vous souhaitez importer ou finalement de synchroniser Itunes entre Mac et PC.

Reste à savoir si ces fonctionnalités vous offrent un plus à votre usage quotidien pour 29$ (licence pour 4 ordinateurs) ou si les options de partage intégrée dans Itunes vous suffisent.

Si cela vous intéresse, je peux vous envoyer un mail avec un lien pour obtenir le logiciel à 19$.

Peanuts comparé à toute la musique qu’on peut acheter en 3 clics, non?

Petit (très petit) test de Ustream

Vous voulez diffuser de la vidéo en live, pour des raisons professionnelles, pour une plaisanterie de mariage? J’ai essayé très très succinctement Ustream. Une caméra, une webcam, un ordinateur connecté au net et c’est réglé. Dingue ce qu’on peut faire simple de nos jours.

Vos amis pourront vous suivre depuis un ordinateur, ou même un téléphone portable. Ustream propose en effet aussi une application pour iPhone.

Free TV : Ustream

Imprimer une page d’un livre iPhoto

Est-ce qu’on peut imprimer une page d’album iPhoto? La question m’a été posée ainsi. Just pour être d’accord sur le vocabulaire, je vais employer le même terme que dans iPhoto: livre, plutôt qu’album.

Et la réponse est oui. Pour cela, un fois que vous avez sélectionné la page dans votre livre, il faut juste repérer le numéro de cette page et ajouter deux (pour la couverture et le rabat). Retenir ce chiffre, qui est cinq dans mon exemple ci-dessous.

Dans le livre, repérer la page à imprimer. La cinquième dans ce cas. (Cliquer pour agrandir)
Dans le livre, repérer la page à imprimer. La cinquième dans ce cas. (Cliquer pour agrandir)

Ensuite choisir le menu Fichier > Imprimer. Ou les touches cmd et P, c’est plus rapide…

Menu Fichier > Imprimer.
Menu Fichier > Imprimer.

Enfin, dans la boîte de dialogue qui s’affiche, indiquer que l’on veut imprimer uniquement les pages 5 à 5 (remplacer par votre page évidemment ;-)) et laisser faire votre imprimante comme d’habitude. On peut aussi, pour voir ce que cela donne avant d’imprimer, enregistrer en format PDF. Puis éventuellement imprimer ce dernier document.

Définir l'étendue de l'impression et… imprimer. C'est tout.
Définir l'étendue de l'impression et… imprimer. C'est tout.

Readability vous offre un web plus calme

Fatigué de lire des pages entières sur l’internet, avec des pubs qui clignotent à gauche, à droite, et parfois par dessus la page elle-même? Il existe certes des utilitaires qui bloquent les pubs, mais le texte n’est pas forcément beaucoup plus lisible pour autant.

Rien à voir avec Readability, un nouveau service qui transforme la page que vous êtes en train de lire pour ne garder que titres, texte et photos. Il faut le tester pour le croire et bien comprendre.

Installer Readability - Rien de plus simple.
Installer Readability - Rien de plus simple.

Pour activer Readability, il faut se rendre sur la page internet du service et simplement glisser le lien proposé dans la barre des signets de votre navigateur. Lorsque vous visiterez ensuite une page et souhaitez dégager tous les éléments perturbateurs, il suffira de cliquer sur le “lien” qui n’en est pas un vrai, mais qui active la fonction souhaitée, et voir la magie opérer.

Pour l’exemple, un article – au hasard – du Nouvelliste, tiens. Avant de cliquer sur le bouton…

La page visité avant de cliquer sur le bouton "Readability".
La page visitée avant de cliquer sur le bouton "Readability".

Et la même page après…

La même page après. Plus facile à lire, non?
La même page après. Plus facile à lire, non?

Comme dirait une vendeuse d’éplucheur à légumes de la Foire du Valais, l’essayer, c’est l’adopter.

Bienvenue à triplebuse

Vous l’aurez remarqué – enfin peut-être pas, c’est écrit petit – un nouveau contributeur nous a rejoints, en la personne de triplebuse, alias mon frère. Son usage de Mac au quotidien, dans des domaines parfois différents des miens, en font un utilisateur redoutable qui ne manquera pas de vous filer des astuces bien utiles.

Ne manquez pas son premier article consacré à Launchbar. J’ai réessayé ce programme et c’est vrai qu’il rend de fiers services, notamment pour lancer des applications. Il faut juste que je modifie la combinaison de touches (je ne voulais pas piquer la fameuse “cmd-espace” à Spotlight, mais je vais le faire) pour que ce soit parfait.

A bientôt, Joakim

Launchbar: indispensable ou pratique, à vous de voir.

Il existe dans le monde Mac des applications bien pratiques. A l’usage, on se rend parfois compte en utilisant un autre ordinateur que le sien que ces applications sont devenues inévitables, voire indispensable.

dashot15Trève de théorie, lançons nous à la découverte de LaunchBar.

LaunchBar est un utilitaire de productivité disponible en permanence, à deux clics de clavier.
Dans le monde informatique, il existe moult raccourcis à faire avec le clavier et ce souvent dans chaque application. More

Quand l’iPhone parle trop vite

Ce que j’aime dans le couple iPhone – iTunes, c’est la possibilité de s’abonner aux podcasts et d’écouter les émissions de mon choix quand bon me semble. Médialogues de la RSR, Point Barre de Couleur 3 et, pour un peu d’humour, la Revue de presque de Nicolas Canteloup.

Une tape sur l'écran fait apparaître les options. Dont celle de doubler la vitesse de lecture. je l'avais activée sans le savoir. Grr.
Une tape sur l’écran fait apparaître les options. Dont celle de doubler la vitesse de lecture. je l’avais activée sans le savoir. Grr.

Tout allait très bien, jusqu’à ce que mon iPhone s’emballe. Une manipulation involontaire et inconnue (un peu comme quand votre clavier passe soudain à la version américaine) et voilà que tout était débité au double de la vitesse. Je me suis dit que le téléphone avait pris un coup, de l’humidité… Mais bizarrement, la musique jouait à la bonne vitesse et les podcasts sur l’ordinateur aussi.

Une recherche sur Google plus tard et j’avais la réponse… Depuis la version 3.0 du système d’exploitation, une petite tape sur l’écran lors de la lecteur de podcast affiche quelques options. On peut faire défiler le podcast avec la barre bleue, l’envoyer par mail, revenir en arrière de 30 secondes et, et… accélérer ou ralentir la lecture. Tout con, pas forcément utile, mais il fallait le savoir. Maintenant, je le sais, et les gens causent à la bonne vitesse dans le poste.