Catégories
Société

La démocratie tousse quand Facebook et Twitter se posent en censeurs – Heidi.news

La démocratie tousse quand Facebook et Twitter se posent en censeurs – Heidi.news

Mais il convient de s’interroger sur la légitimité de ces modérateurs qui suppriment la parole d’un président, démocratiquement élu par 75 millions d’Américains. Donald Trump accuse désormais Twitter de «museler la liberté d’expression». Il se pourrait bien qu’en l’occurrence, il ait raison. On peut combattre le président, mais est-ce à Twitter de décider ce qui peut ou pas se dire?

On peut être d’accord ou pas, mais cela illustre bien le problème de s’exprimer ailleurs que chez soi. Tout « donner » à Facebook, Twitter ou une autre plateforme n’est pas une bonne idée. Tandis que sur votre blog autohébergé, vous restez libre.

Lire l’article original: La démocratie tousse quand Facebook et Twitter se posent en censeurs – Heidi.news

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.