Risquer de mourir pour 50 francs: qui sont les irresponsables?

Le National veut une taxe de 50 francs pour toute admission aux urgences – rts.ch – Suisse

Tout frais du jour et pas sûr que ce soit une bonne nouvelle pour tout le monde.

La proposition entend imposer une taxe de 50 francs pour toute admission aux urgences hospitalières. Celle-ci ne serait pas imputée sur la franchise ou la participation aux coûts. Les enfants et les adolescents, de même que les patients envoyés par un médecin et les malades dont le traitement nécessite par la suite une hospitalisation, pourraient en être exemptés.

Et comment on fait pour savoir à l’avance si ce qu’on a est grave ou pas?

En août 2017, j’avais une douleur au niveau des côtes. Comme j’en avais déjà cassé quelques unes par le passé, je ne me suis pas trop inquiété, vu que le traitement consiste surtout à ne rien faire.

Je ne suis pas rendu aux urgences avant trois jours.

Mais j’y étais allé tout de même. Verdict: embolie pulmonaire et j’aurais d’û y aller plus tôt.

Aujourd’hui, avec 50 francs à payer en plus d’avoir peur de « déranger » les urgences pour rien, j’aurais peut-être attendu un ou deux jours de plus.

Et je serais peut-être mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *